L'actualité de l'immobilier par CAPIFRANCE

Un défaut ignoré n’est pas toujours caché

Un défaut ignoré n’est pas toujours caché

juin 23, 2014

L’acquéreur d’un bien immobilier ne peut pas se plaindre de ne pas avoir été correctement informé des défauts par le vendeur si son notaire disposait lui, de tous les renseignements, car dans ce cas, le défaut n’est pas caché.

Consultez la suite de cet article en cliquant ici.

Source : boursorama.com

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>