L'actualité de l'immobilier par CAPIFRANCE

Aménagement intérieur : Repenser son espace pour gagner des m² !

Aménagement intérieur : Repenser son espace pour gagner des m² !

juil 18, 2014


Dans nos villes surpeuplées et nos appartements encombrés, la chasse aux m2 est ouverte…
Le défi à relever : trouver de l’espace là où il n’y en a pas et donner l’illusion d’un lieu de vie plus grand. Mobilier, agencement, tous les coups sont permis ! Les astuces gain de place sans déménager, c’est possible !



Améliorer le confort et la qualité de vie

Des pièces trop petites, une cloison qui obstrue toute la lumière, une chambre en plein passage, l’entrée qui donne dans la cuisine… Aménager voire optimiser son espace est aujourd’hui à la portée de tous, à conditions toutefois de respecter certaines règles.

La réorganisation de l’espace est un concept qui fait de plus en plus d’adeptes puisqu’il permet d’améliorer le confort et la qualité de vie. Un aménagement bien pensé offre en effet une meilleure disposition des pièces et donc une circulation plus fluide dans un logement. Cela peut également faire gagner quelques mètres carrés précieux qui donneront le sentiment de plus grands volumes pour une surface identique.


Des espaces mieux adaptés
Pour Carole MONTIAS, designer d’espace, le nombre de m² ne suffit pas à déterminer le confort d’une habitation, tant celui-ci est une affaire de sensation. « Tout est une question de fonctionnalité des espaces habités qui doivent être dimensionnés pour leur usage ». En outre, pour la professionnelle, réorganiser son habitat implique de bien intégrer toutes les contraintes du logement. « Il ne s’agit pas de construire une nouvelle maison dans l’ancienne, mais de tirer parti des caractéristiques de celle-ci. Sans avoir besoin de créer une extension et sans toucher aux murs porteurs, un appartement ou une maison peut tout à fait changer radicalement de physionomie et changer la vie de ceux qui y vivent ».


Repenser les pièces
Il suffit parfois de déplacer ou d’abattre des cloisons, et d’apporter la lumière là où elle ne parvient pas pour modifier ou redistribuer complètement un espace.
« Toutefois, avant d’abattre une cloison ou d’en monter une, il faut toujours se poser la question « à quoi va servir cette pièce ? ». Il s’agit également d’imaginer le nouvel espace dans son intégralité », ajoute Carole. Un bon compromis consiste également à créer des semi cloisons entre les nouvelles pièces. « Les liens entre les divers secteurs de l’habitation seront conservés et on évitera ainsi les ruptures de luminosité ». Cela étant, les parois sont précieuses pour isoler du bruit ou des odeurs.


Des professionnels avisés
Quel que soit son projet, la redistribution ne se prend pas à la légère. C’est typiquement le genre de travaux qui nécessite de la conception et de la coordination puisque plusieurs corps de métiers peuvent être engagés. C’est pourquoi il est préférable d’avoir recours à un maître d’œuvre ou à un architecte, ne serait-ce que pour connaître toutes les potentialités du bien et pour faire les bons choix techniques et conceptuels.

La surface moyenne d’un logement en France est de 91m² selon l’INSEE. Mais tous les Français ne disposent pas d’une telle place dans leur logement, et doivent composer avec un nombre de mètres carrés réduit.



Des astuces pour ne pas se sentir à l’étroit…


Des meubles intelligents
Les créateurs de mobilier se sont adaptés aux contraintes des logements exigus et proposent désormais des meubles intelligents et multi-usages qui permettent de gagner de la place en optimisant le moindre espace vide. L’espace sous les canapés, lits ou tables est comblé par des coffres, les tables sont pliantes ou rétractables, les bureaux escamotables, cachés dans des placards…


La mezzanine : une solution miracle !
Que l’on habite dans un studio ou dans un loft, la mezzanine apporte un véritable espace en plus à la surface. En effet, sans être un étage à part entière, la mezzanine offre une hauteur qui fait office de pièce d’appoint. Pour ceux qui ne veulent pas se lancer dans des travaux, sachez qu’il existe également des lits mezzanines qui permettent de dégager la place au sol.


Aménager les combles
L’aménagement des combles est également synonyme d’optimisation de l’espace. Pour cela, il est préférable d’opter pour le « sur-mesure » en choisissant des meubles dont les dimensions s’adaptent à celles des combles.


Des portes coulissantes pour gagner de la place
Les portes coulissantes permettent de gagner des mètres carrés en supprimant les débattements des portes et la circulation devient plus fluide. Certains modèles sur-mesure permettent de moduler l’espace en servant de cloison amovible : très pratique pour masquer une cuisine ouverte, un coin bureau, etc.


Les miroirs pour donner l’illusion du grand
Pour les pièces étroites, les miroirs sont des alliés. En effet, quand ils sont placés au-dessus d’un canapé, ils élargissent l’espace. En hauteur, ils donnent l’impression d’allonger le mur comme les rayures ou motifs verticaux. Et puis, ils réfléchissent la lumière pour plus de clarté dans la pièce.


Notre coup de cœur :
La baignoire bibliothèque
En plus d’offrir un moment de détente et de relaxation, les baignoires peuvent se transformer en meuble grâce à un design ingénieux.
Elles s’enrichissent ainsi d’espace de rangement pour devenir vraiment pratiques.



S’équiper mini pour un résultat maxi

Le micro-ondes combiné
Véritable 2 en 1, le micro-ondes combiné est légèrement plus gros qu’un micro-ondes classique. Il permet de décongeler et réchauffer, mais aussi de cuire tout type de préparation, comme dans un four traditionnel. Chaleur tournante, gril, programmes intelligents, ses performances n’ont rien à envier aux maxi fours !


Le luxe d’avoir un lave-vaisselle
Vous n’envisagez pas de vivre sans lave-vaisselle ? Vous ne disposez pas de l’espace nécessaire pour en installer un, même de petite largeur ? Sachez qu’il existe des lave-vaisselle ultra-compacts pour 6 couverts à poser sur votre plan de travail, comme un micro-ondes !


Notre coup de cœur :
Une cuisinière 3 en 1
Si la traditionnelle cuisinière se décline depuis toujours en différentes largeurs (à partir de 50 cm), il existe en plus des cuisinières « trio » qui combinent table de cuisson, four, et lave-vaisselle dans un seul appareil de taille standard !



Notre métier passe aussi par du conseil en aménagement !

Convaincu de l’intérêt d’un aménagement réussi, Franck PEDRINELLI (69) mise sur la modularité des logements… Explications.


« Pour obtenir plus d’espace, la solution la plus simple serait de déménager, mais vu le prix du mètre carré, nous n’en avons pas tous les moyens. Heureusement, il existe d’autres solutions consistant à repenser et moduler son logement afin d’optimiser chacune des pièces » explique Franck PEDRINELLI.
Convaincu que son métier passe aussi par du conseil en aménagement intérieur, Franck s’est d’ailleurs entouré depuis quelques mois du savoir-faire de Carole MONTIAS.
L’objectif : mettre en valeur un appartement pour favoriser la vente ou la satisfaction client…
« Il s’agit de faire en sorte que l’acquéreur se projette plus facilement dans les lieux ou simplement que son nouveau logement lui corresponde parfaitement » précise Franck.

Comment ? « Tout passe par l’écoute du client lors des visites. L’idée, c’est de connaître ses besoins immédiats et à moyen termes. S’il s’agit d’un couple qui souhaite avoir des enfants, il est essentiel de lui montrer que l’appartement visité peut être repensé afin d’accueillir une chambre bébé. En fonction de l’acquéreur que j’ai en face de moi, je vais donc l’orienter, avec l’expertise et le regard avisé de Carole, sur diverses suggestions d’aménagement ».

Un accompagnement sur-mesure qui peut être déterminant dans la décision d’achat. « Il est plus facile d’investir une somme importante dans un logement lorsqu’on sait qu’il peut être aménagé en fonction de nouveaux projets et au rythme de l’évolution de son budget » ajoute Franck, pour qui il ne faut toutefois
« pas se projeter au-delà de 7 à 8 ans, puisque le turn-over sur un appartement est de cet ordre-là ».

Au-delà du conseil en aménagement intérieur, c’est sa manière d’appréhender les biens et plus particulièrement de rédiger les annonces que Franck a souhaité revoir. « Aujourd’hui, 80% des clients s’interrogent sur l’aménagement de leur nouveau logement. C’est une question qu’ils se posaient beaucoup moins il y a dix ans. Les prix du marché étant hauts, ils ont un besoin d’espace supérieur à ce à quoi ils peuvent prétendre. C’est pour répondre à ces nouveaux besoins que j’écris sur mes annonces lorsque j’ai un T1 bis, qu’il est transformable en T2. Quand je rentre un bien, j’essaye systématiquement de voir s’il peut être agrandi en termes de pièces. De cette façon, j’ouvre le panel d’acheteurs potentiels » assure Franck.


L’effet TV
« Avec la multiplication des émissions TV de déco, les gens sont plus sensibilisés à la question de l’espace. Ils veulent désormais que leur logement soit plus spacieux ou mieux desservi et ils sont au courant de toutes les solutions qui existent. Du coup, c’est un avantage pour nous car les gens sont plus réceptifs. Quand je dis les gens, je pense aux vendeurs qui ont davantage conscience que leur intérieur n’est plus adapté au goût du jour. On peut en profiter pour bien négocier le prix du mandat. Mais je pense aussi aux acheteurs qui ont dorénavant plus de facilité à s’engager dans les transformations » Franck PEDRINELLI.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>